Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


( quadrioaccro ) + dare.  :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers nord :: les habitations
avatar

Avatar : kwon ji yong (gd)
Crédits : florida blues <3333
Pseudo : éphémère
DC(s) : //
Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2018
Flooz : 579
Wu Kei
poussières d'étoiles

kwon ji yong (gd)
florida blues <3333
éphémère
//
26
28/04/2018
579

Avatar : kwon ji yong (gd)
Crédits : florida blues <3333
Pseudo : éphémère
DC(s) : //
Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2018
Flooz : 579
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Dim 3 Juin - 2:57

lua + sacha + rhyme + kei

Sans peur et sans relâche
À sillonner le monde
Une réalité que l'on se cache
Pour mieux profiter de chaque seconde
Alors on vit et puis on traine
On fait pousser cette mauvaise graine.
Y’a comme dans l’air une joie estivale, comme l’éclat de vie à son zénith, l’amitié sur l’émail des dents qui jamais ne s’effrite. Les courses encore emmitouflées dans la cuisine, le plancher parsemé de chaussures (toutes un style différent) et les corps en verre vidés qui s’amassent progressivement. Y’a comme la routine qui n’en est pas vraiment une, l’orchestre qui s’accorde et chacun son rôle,  se cale avec les fausses notes et les quelques orbes qui flottent. Kei en qui doucement monte l’ivresse, relaie le malaise qui atrophie ses gestes, et qui se laisse doucement tapisser d’une palette trouble de sourires qu'il acquiesce. Douce euphorie dans le fond des sachets transparents, et les iris bientôt brillants de poussières d’argent. Le plancher qui grince, l'agitation dans l'appartement trop grand pour deux, cocon pour quatre. Quelques notes de musique, le spliff qui tourne, Kei tire, rires sonores, Lua réceptionne, briquet qui fend la pénombre de la pièce, Sunday qui ronronne. Les quatre âmes qui s’aiment, s’amusent, s’animent ; folie douce à leurs canines.

Le jeu pulsant au coeur de la soirée, action ou vérité ; classique éhonté, lancé à la rigolade, l’atmosphère chaude d’une nuit d’été. La polia qui roule jusqu’aux genoux de Sacha, le corps de Kei qui s’affaisse contre le canapé, ses deux mains effleurant les hanches de Rhyme, posée sur ses genoux, et la fumée qui s’échappe avidement de ses lèvres, l’aise seulement permise par les petits miracles de monsieur sable. La poitrine qui sursaute, au tour de la colocataire ; qui vient quitter ses jambes, Kei permutant sa place pour glisser près de la table basse, entre les deux autres garçons. (regard à sacha, vague réponse)

— Action, Rhyme ? le pouce nerveux, vestige, grattant le coin des lèvres avant d’y porter le joint. Les yeux cernés, espiègles, qui s’échouent sur Lua. — Lu doit avoir chaud, avec sa chemise. Tu veux pas l’aider à la déboutonner, un peu ? le mal-être définitivement annihilé par les substances siamoises, la malice qui taraude ses sens. Le briquet ramené à ses doigts, fluets, appuyant sur la détente, la flamme rougeoyante. Et la main qui bascule près de la chemise du désigné, tangue près de la poitrine encore couverte. — Et un coup de langue, pour le rafraîchir ? l'excès, par peur de pas assez faire, et la tête qui bascule, le regard qui s'affronte. zippo fermé. rire qui rase les poumons, comme si un sanglot allait éclater ; mais non, c'est la simple insulte à la réalité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : KIM JUNG EUN
Statut/orientation : //
Crédits : noctuarts ☆
Pseudo : GIZNIEE
DC(s) : //
Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2018
Flooz : 702
No Rhyme
poussières d'étoiles

KIM JUNG EUN
//
noctuarts ☆
GIZNIEE
//
26
28/04/2018
702

Avatar : KIM JUNG EUN
Statut/orientation : //
Crédits : noctuarts ☆
Pseudo : GIZNIEE
DC(s) : //
Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2018
Flooz : 702
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Ven 22 Juin - 16:22

lua + sacha + kei + rhyme

Sans peur et sans relâche
À sillonner le monde
Une réalité que l'on se cache
Pour mieux profiter de chaque seconde
Alors on vit et puis on traine
On fait pousser cette mauvaise graine.
Mais ça collapse le temps d'une soirée, le point de rendez-vous pour toutes âmes trop jeunes pour être ainsi endeuillées, pourtant ça oublie sous le sérénade d'un groovy envoutant, l'illicite qui plane lattant dans une atmosphère enveloppante ; parfait cocon pour jeunesse égarée. Parallèle d'univers, l'ivresse empreinte les coeurs songeurs, caresse une possible perte pour monde trop fallacieux, les sourires emplis d'allégresses artificielles, plaisir éphémère quand grouille déjà l'idée de chuter sous sa paume miséreuse. Qu'on lui pardonne d'ainsi fauter, elle ne connaît que cela. Alors, pernicieuse, elle se couve sur demeure inachevée, blottie contre âme dilatée, coeur élevé pour fumée compensée, baiser en peine sur joue libérée.

Désormais debout, défaite de son jumeau d'esprit pour quête de breuvage amnistiant, l'écarlate guette soudain les pensées quand vient résonner la mélodie de son action pour ce jeu insensé. Elle croit se retourner pour fusiller du regard celui dont elle ne trouve plus que les vertigineux abysses pour yeux. Une gorgée, deux, puis elle descend son verre par simple formalité brouillant grimace bien cachée — et un coup de langue, pour le rafraîchir ? Son verre vide se soulève dans les airs brumeux, lourd de substances et, du mouvement, elle acquiesce quand son sourire se dessine sur la pointe de sa bouche pour celui qu'elle savait connaître par coeur — Prévisible.

Euphorie de soirée ou euphorie de vie, sa chaire se meut sur plancher immaculé qu'elle n'aurait jamais connu sans eux, admirables carcasses. (il était dans la pièce) Mais elle regarde désormais monsieur sable installé de tout son long sur fauteuil qu'il veut prônant et de son frêle être, de son fière encéphale, elle se glisse sur ses genoux assurés. Pour stature inébranlable, elle se fait serpent malicieux, agilité au bout des doigts, légèreté aux lèvres, elle raconte l'histoire sur ligne parfaite pour chemise satinée en revers. Touché doré, pressure rosée, les doigts déboutonnent, découvrent – les lèvres chatouillent, s'amusent, dansent sur sa peau nue. Descente pesante, présence pressante, elle finit parcourt d'une volupté de langue, chaleur humide pour agréable aphasie, astasie profonde.

Plaisir du jeu qui s'invite sur ses dents découvertes et, simplement, elle se retourne pour faire face à la petite assemblée. Crochet du regard pour son colocataire, sourire qui grandit, et elle lâche — Sacha, action ou vérité ? lèvres qui se pincent, trône éphémère bâti sur Lua, elle tire son bras libre sur elle, attention voulue, intentions dégradées. — Vérité ? ...Si on oublie SIN et Jinhee, t'offusque pas cousin, mais tu voudrais plus embrasser Kei ou Lua ? Couverte de son seul bras, elle se laisse tomber sur lui, amoureuse de ce qu'ils lui apportent, satisfaction en déclin, qu'on lui offre plus, elle en demande plus.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : e'dawn
Statut/orientation : cage thoracique assez large pour les contenir tous les deux, jinhee et il nam. relation libre, décomplexée qui comble le palpitant laissant néanmoins le champ libre aux relations superficielles.


apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote.



Crédits : NO☽TUΛ
Pseudo : shadow
DC(s) : //
Messages : 446
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 1446
No Sacha
poussières d'étoiles

e'dawn
cage thoracique assez large pour les contenir tous les deux, jinhee et il nam. relation libre, décomplexée qui comble le palpitant laissant néanmoins le champ libre aux relations superficielles.


apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote.



NO☽TUΛ
shadow
//
446
26/04/2018
1446

Avatar : e'dawn
Statut/orientation : cage thoracique assez large pour les contenir tous les deux, jinhee et il nam. relation libre, décomplexée qui comble le palpitant laissant néanmoins le champ libre aux relations superficielles.


apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote. apollo anteponas habetote facta sapientissimum dicta vestrum quem cave iam iam illius ne cave ob habetote illius enim illius de utroque de cum ne ais iudicavit facta ipsum laudantur habetote.



Crédits : NO☽TUΛ
Pseudo : shadow
DC(s) : //
Messages : 446
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 1446
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t152-deadline#694 http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/t245-no-sacha#2538 http://thirdwave.forumactif.com/t244-no-sacha#2510 http://thirdwave.forumactif.com/t287-masterbigballs http://thirdwave.forumactif.com/

Lun 23 Juil - 4:44

lua + sacha + kei + rhyme

Sans peur et sans relâche
À sillonner le monde
Une réalité que l'on se cache
Pour mieux profiter de chaque seconde
Alors on vit et puis on traine
On fait pousser cette mauvaise graine.
Chemise trop grande et mal boutonnée qui découvre l'épaule, expose les clavicules comme un gamin habillé à la va vite ou débraillé à force d'avoir trop joué à l'extérieur. Habitude ancrée, Lua tire sur les pans de sa chemise pour couvrir son torse à la manière d'un grand frère. En guise de réponse, Sacha bouscule l'éphèbe aux allures de voyous des quartiers chics en lui souriant comme ivre, ce qu'il est peut-être un peu.
Accolade en guise de bonjour pour Rhyme, ça s'éternise un peu comme toujours avec elle. Tête contre son cou, son regard atone rencontre celui de Lua. Il tend une main vers lui, sos qui dit « sauve-moi » ils échangent alors leur place, ça ressemble à une chorégraphie tellement c'est fluide. « Hey. » Menton levé à l'attention de Kei, salutation monocorde qui se froisse dans son esprit comme un papier avec son prénom écrit dessus. Ça vulgarise leur amitié d'avant, désormais ils se comportent comme si le morceau de papier était cramé et qu'il n'avait jamais existé.
Le jeu commence.
Quand Rhyme exécute le gage de Kei, Sacha le dévisage avec morosité. Ça devient assez intense pour que lui-même détourne les yeux de la scène qu'offre le couple éphémère. Lorsque Kei envisage de l'interroger à son tour, les yeux du blond s'ancrent loin de lui et du spectacle gênant qu'offrent le duo. « Si on oublie SIN et Jinhee, t'offusque pas cousin, mais tu voudrais plus embrasser Kei ou Lua ? — Lua. » Évidence qui lui décoche un sourire, s'affaissant sur celui sur qui ces demi-lunes se poseraient dans cette vie alternative où ils n'existeraient pas. « Lua, gage ou vérité ? » Sourire qui divague, entretenu par les bières disposées tout autour d'eux avec lesquels il s'est amusé à encercler Sunday. Le chaton miaule, il le sort alors précautionneusement à deux mains de sa tour faite de canettes pour le poser sur ses cuisses. « Gage hmmm. » Ses prunelles céruléennes, esthétique de l'orbe trafiqué à l'aide d'une paire de lentilles, parcourent le salon à la recherche d'une idée. « Éteins la lumière et embrasse la personne qui te plaît le plus parmi nous trois. » Tout en s'exprimant, son attention cible sa cousine sur qui il est pratiquement sûr, Lua jettera son dévolu. « Sunday compte pas. » Tiens-t-il à préciser avec  les commissures mutines.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
( quadrioaccro ) + dare.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIRD WAVE :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers nord :: les habitations-
Sauter vers: