Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


mort fine + minhyuk  :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers ouest :: les habitations
Wu Sora

Avatar : kang seulgi (rv)
Statut/orientation : célibataire, pansexuelle
» JE LES AI VU PASSER LES NUAGES, SANS POUVOIR CONTRÔLER LE VENT.
JE LES AURAIS BIEN TOUS MIS EN CAGE DANS L'ARMOIRE DE GRAND-MAMAN.


( young & beautiful ) ── like a river flows surely to the sea, darling so it goes » we all eat lies when our hearts are hungry » people pleasing hides the real you » his hands on my flesh, so gentle yet commanding, make me want to sin » a golden cage is still just a cage » you're going to break my heart, and i'm definitely going to let you.

Crédits : self
Pseudo : florida blues (fb)
DC(s) : none
Messages : 161
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 1070
Wu Sora
poussières d'étoiles

kang seulgi (rv)
célibataire, pansexuelle
» JE LES AI VU PASSER LES NUAGES, SANS POUVOIR CONTRÔLER LE VENT.
JE LES AURAIS BIEN TOUS MIS EN CAGE DANS L'ARMOIRE DE GRAND-MAMAN.


( young & beautiful ) ── like a river flows surely to the sea, darling so it goes » we all eat lies when our hearts are hungry » people pleasing hides the real you » his hands on my flesh, so gentle yet commanding, make me want to sin » a golden cage is still just a cage » you're going to break my heart, and i'm definitely going to let you.

self
florida blues (fb)
none
161
26/04/2018
1070

Avatar : kang seulgi (rv)
Statut/orientation : célibataire, pansexuelle
» JE LES AI VU PASSER LES NUAGES, SANS POUVOIR CONTRÔLER LE VENT.
JE LES AURAIS BIEN TOUS MIS EN CAGE DANS L'ARMOIRE DE GRAND-MAMAN.


( young & beautiful ) ── like a river flows surely to the sea, darling so it goes » we all eat lies when our hearts are hungry » people pleasing hides the real you » his hands on my flesh, so gentle yet commanding, make me want to sin » a golden cage is still just a cage » you're going to break my heart, and i'm definitely going to let you.

Crédits : self
Pseudo : florida blues (fb)
DC(s) : none
Messages : 161
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 1070
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t113-sora-ses-desirs-font-desordre http://thirdwave.forumactif.com/t257-sora-larme-a-gauche http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Mar 1 Mai - 23:14
Écoute-les parler les autres
Ils te diront que ça ira mieux
Parce que d'après tous ces apôtres
Le ciel redevient toujours bleu
La cité crépusculaire avait sapé son moral solaire, chaque étoile lui ouvrant le cœur pour en étaler la vulnérabilité. Elle pleurait fièrement, drapée de ses émotions comme d’un châle la couvrant en pleine tempête – et c’est de l’ouragan glacial de son entourage qu’elle se protège, terrifiée à l’idée de devoir un jour revêtir le masque insensible de sa matriarche. C’est la peur qui étreint son myocarde et l’agite de soubresauts incontrôlés, jusqu’à ce que le désir de compagnie ne se fasse viscéral, irascible en son sein dépendant.

Alors elle se glisse par la fenêtre, en dévale la longueur comme lorsqu’elle était jeune – elle s’habille de son courage et fait de cette soirée l’une des rares où elle brave les interdictions de ses parents. Couvre-feu largement dépassé mais peu lui chaut, la belle écoute les tremblements ineffables de son cœur et court sur ses talons de verre, ainsi qu’une princesse maudite qui fuirait le dragon gardant sa tour. Quelques errances dans la tendre ville, bercée par les faisceaux nocturnes, jusqu’à ce qu’enfin ton habitacle se fasse oasis dans le désert de sa solitude – instant inusuel où elle sèche fébrilement les éclats salés sur ses joues et qu’elle tambourine contre ta porte, la hâte de pouvoir se réfugier en tes bras rassurants la forçant presque à se tordre le poignet à force de frapper le bois vernis.

Finalement le déclic allège la pression sur sa cage thoracique et l’enfant se jette en kamikaze dans le foyer chaleureux de tes bras, s’écrasant contre ton torse dans un instinct presque primal – pourtant il n’y a là que l’affection la plus pure et platonique, le besoin impérieux de se sentir aimée, adulée même. « Minnie, tu m’as manqué. » Murmure étouffé au creux de ton cou, ses deux mains liées derrière celui-ci n’hésitent pas à administrer quelques caresses tendres dans ta douce tignasse. « Tu m’as manquéééé, pourquoi tu m’as manqué ? »

Et instantanément ses soucis la quittent, dénouant ses épaules et la libérant de leur poids séculaire ; elle ne se sent plus douloureusement wu mais délicieusement sora, et la gratitude la pousse à plaquer sur ta joue-offrande un baiser sucré, collant des desserts qu’elle a eu, exceptionnellement, le droit d’avaler plus tôt. « Porte-moi à l’intérieur. Tu vas bien ? » Dictatoriales, ses paroles ruissellent d’un amour juste assez puissant pour s’avérer destructeur – et en un coin reculé de son esprit, les souvenirs vous réunissant se font maîtres. Passion à la hauteur de vos deux personae, aux débuts et aux fins suffisamment explosives pour qu’elle en garde les séquelles à vie, et s’en munisse avec honneur.
« Raconte-moi ce que tu deviens, Minnie. J’ai l’impression que ça fait une éternité, j’aime pas ça. » Et elle ronronne chaque syllabe, les appuyant comme pour mieux te convaincre – peur du refus, peur du rejet. Son sourire faiblit.


Revenir en haut Aller en bas
Byun Minhyuk

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 802
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
802

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 802
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Ven 4 Mai - 16:07
Écoute-les parler les autres
Ils te diront que ça ira mieux
Parce que d'après tous ces apôtres
Le ciel redevient toujours bleu
Il a du mal à dormir. Souvent. Ses nuits sont interminables et sans l’aide de quelques cachets, jamais trop, il n’y arrivait pas. À rejoindre le royaume de Morphée. Mais Morphée est traitre, et bien souvent sa porte close. Surtout quand il n’y a pas une main dans la sienne, un corps contre le sien. Ses draps sont froids, et ce soir il ne sera pas en train de frapper à la porte de son frère pour dormir à ses côtés. Minwoo a de la compagnie et il sait se faire plus discret. Pas de jalousie, son royaume n’est pas en mal, sa couronne pas en risque. Il se fait plus discret, des livres étalés sur son plaid, une envie de finir dans la salle qui lui servait d’atelier sans pour autant se décider, conscient qu’une fois là-bas, il ne dormirait plus. Infime espoir que le seigneur du monde de la nuit ait un peu de compassion et le laisse s’endormir. Fatigue présente, mais ses yeux qui suivent les lignes de son livre, perdu entre la Grèce antique et la poésie poignante. Fatigue présente mais sommeil absent, les heures passent, les étoiles et la blanche lune sont ses seules compagnes. Fatigue présente et pourtant c’est son cœur qui s’affole en entendant des coups contre sa porte. La visite nocturne surprenante. Il y en avait peu qui savait monter en haut de sa tour, jusqu’à ce penthouse qu’il partageait avec Minwoo. Peu qui connaissait les codes, et savait que  même de nuit, ils avaient une chance d’être reçu.

Et c’était sans hésitation qu’il descendait les marches, pas léger, presque aérien, l’esprit bien trop réveillé, alerte. La main sur la porte, le verrou qui se délie, et entre ses bras, comme une présence sûre, Sora. Forcément. Il n’avait pas eu de doute. Sourire tendre, comme l’incarnation de la douceur, et ses bras qui se ferment sur ce petit corps, gracile, fragile. « Minnie, tu m’as manqué. » Murmure dans son cou, sa voix qui sonne pourtant clairement dans le silence, et une des mains de Minhyuk qui remonte pour caresser cette chevelure indomptable, ses doigts se perdant sinueusement dans la soie de ses cheveux, l’autre au creux de son dos, au creux de ses reins pour la soutenir. « Sora. » Prénom gorgée d’affection, ses yeux qui se ferment finalement dans l’étreinte, et juste cette joie pure, innocente de l’avoir là dans ses bras. « Tu m’as manquéééé, pourquoi tu m’as manqué ? » Ses bras qui se serrent un peu plus, et son visage qui se pose à son tour dans son cou, se baissant légèrement pour être à sa hauteur. Un baiser sur sa pommette, là juste au dessus d’un début de fossette charmant. « Ça fait longtemps … Tellement longtemps princesse. » Et le manque est là. Elle lui a rappelé ce qu’il avait presque oublié. Le besoin de l’avoir à ses côtés, le besoin de la voir sourire, vivre. De la voir tout simplement. Ce besoin presque primitif qui lui serrait le cœur. Parce qu’elle lui avait manqué. Tellement.

« Porte-moi à l’intérieur. Tu vas bien ? » Hochement de tête, un « mieux » murmuré contre sa tempe pour réponse. Il s’exécute. Prince, il s’exécute, la fait tourbillonner un instant contre lui avant de la garder contre son corps. La porte qu’il ferme d’une poussée de son pied, et la finalité sur ce grand canapé où l’on pourrait se noyer. Il la garder contre lui, Minhyuk. Le rappel de cette fièvre commune qui les habite dès qu’il se voit, passion qui les aurait détruit, et l’idée qu’ils auraient pu être roi, reine. Ils auraient pu. L’histoire reste au conditionnel, mais l’affection résiste. Dans l’attachement de Sora, sa présence contre lui, dans la tendresse des yeux de Minhyuk, ses mains la gardant assise sur lui. « Raconte-moi ce que tu deviens, Minnie. J’ai l’impression que ça fait une éternité, j’aime pas ça. » Sourire. Elle est maitresse de nombre de ses sourires, impératrice dans sa vie, souveraine en cette nuit. Elle est maîtresse et il est toujours aussi pris d’affection, d’attention, de passion pour elle, le feu en lui, en eux, à jamais ravivé. « Les études sont intéressantes. Minwoo est toujours aussi attentif … J’ai fait mon bilan aussi la semaine passée. Ça va … Morphée me boude … Un garçon a manqué de détruire mon polaroid … Mais il était … chou ? » Ses phrases sont ponctuées de sourire, son visage qui se penche pour finir contre sa nuque, ses lèvres effleurant sa peau tandis qu’il lui raconte. Ses doigts de nouveau dans ses cheveux, caresses légères comme on caresserait un chat. Automatisme doux qu’il n’a qu’avec elle. « Et toi … So’ et toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
mort fine + minhyuk
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nelson Mandela est mort : Hommage à un grand homme
» Suppression Topic(suite à forum mort)
» Nom de domaine mort, inscription impossible !
» Points de vie, points de mort
» Kinalira-Jument du feu- LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIRD WAVE :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers ouest :: les habitations-
Sauter vers: