Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


t h o r n s ((minwoo))  :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers ouest :: les habitations
avatar

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
670

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Mar 1 Mai - 17:42




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Air boudeur au visage. Il ne peut pas s’en empêcher Minhyuk. Air boudeur au visage, et journée un peu ailleurs. L’esprit dans le vide, dans ce qui le dérange un peu, il cache ses angoisses derrière de grands sourires à l’université. Fait comme si son rendez-vous chez le médecin en fin de semaine ne l’inquiétait pas. Fait comme si tout allait bien, même quand il a sa mère au téléphone. Qui panique pour deux. Et le divertit en faisant semblant de le confondre encore. Sourire qui s’étiole pourtant dans cette moue pensive tandis qu’il a raccroché, son téléphone posé sur la surface polie du piano de Minwoo. Minwoo, son jumeau. Autre sujet de ses angoisses. Minwoo et son amour étrange. Ses aller-retour avec toujours le même. Même personne, même sourire. Des moments avec lui. Des moments contre lui. Et toujours ce même mensonge qu’il prononçait sans s’en rendre compte. Quand il lui demandait des comptes. Amertume de devoir lui demander ce qu’il en était. Et ce mensonge lourd. Dissonant. ‘Je ne l’aime pas Hyuk’. Si. Et c’était sans doute là le problème. Pour quelqu’un qu’il n’aimait soi-disant pas, il se montrait parfois absent, distant. Et c’était quelque chose que Minhyuk ne supportait pas. Cœur fragile. Attaché depuis toujours à son jumeau. Lien incassable. Pourtant malmené. Et Minhyuk qui s’y raccroche comme il peut, la peur d’être abandonné, sans cesse refoulé au fond de sa poitrine. Avec ses autres peurs. Le tout derrière un sourire. Même si c’était difficile parfois. Et que son cœur ne savait pas se montrer rancunier.

Dans la solitude du salon, il s’était endormi. Le banc du piano comme lit, sa main ayant glissé des touches qu’il caressait par délicatesse, n’osant appuyer dessus, incapable de reproduire les mélodies qu’il aimait tant. Il s’était endormi dans le royaume de son frère. À l’attendre. Il s’était endormi dans l’attente, le roi aux abonnés absents. Et quand il avait rouvert les yeux, dehors il faisait noir, déjà. Quand il avait rouvert les yeux, c’était pour trouver Minwoo dans le salon, la télévision en écho et sa silhouette qui se dessinait dans les ombres. Une couverture sur ses épaules, attention douce et tendrement fraternelle, il s’était traîné jusqu’au canapé, et s’était calé contre le plus petit, une moue boudeuse au visage. « You are late. » L’anglais entre eux préféré, habitude qu’ils avaient pris pendant leurs voyages, d’abord comme un jeu, puis comme une évidence. L’aîné des jumeaux avait planté le décor. Comme s’il boudait vraiment que Minwoo soit en retard. Non. C’était plus que ça. Parce qu’il supposait déjà. La raison de son retard. La raison de son absence jusqu’à ce début de soirée, jusqu’à ce que le soleil soit couché. Et la tête sur son épaule, il ne pouvait que continuer à bouder. Pas comme s’il pouvait faire autre chose. Demander des comptes ? L’acculer ? Non. Ce n’était pas Minhyuk. Trop de douceur. Trop d’affection. Surtout envers son jumeau. Premier dans son cœur. Et pourtant. La jalousie était là. Comme un monstre dans sa poitrine, en train de serrer son cœur battant, aussi étouffant que sa cage thoracique. Monstre hurlant qu’il allait le délaisser. L’abandonner. Et des étoiles de tristesse, dans ses yeux, comme des lucioles venues se laisser mourir. « Where … Where were you? » Où quand la véritable question était tue. Avec qui. Lèvres liées de trop d’affection pour qu’il ne l’attaque. Lèvres liées de trop d’amour, pour que son sourire se fane.

(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Byun Minwoo
poussières d'étoiles

han jisung (stray kids)
célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
chaotic.evil
rainy / chaotic.evil
//
27
26/04/2018
766


Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Mer 2 Mai - 8:16




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Occupé comme à ton habitude, quotidien chargé qui prend à la gorge, qui étouffe et bouffe l’énergie. Pourtant, tu respires un peu mieux dès que ton esprit vagabonde, dès que tu te laisses bercer par la promesse de retourner vers celui que tu aimes plus que ton propre reflet, de retrouver ce confort plus que parfait. Longue journée, de celles interminables, qui te poussent à faire un détour pour retrouver un café qui te convient pour y acheter muffins et cafés. Le dosage adéquat réclamé, l'œil qui ne quitte pas une seconde la réalisation de la commande afin que tout soit comme tu le désir. Tu paies avant de quitter avec tes achats, mettant pied dans ce monde sombre où le soleil est déjà couché pour laisser la lune briller de sa douce lumière. Quelques blocs, une dizaine de minutes de marche avant de rejoindre le building vous servant de toit les jours de cours. Code soigneusement entré pour te donner accès à l'ascenseur, tu rejoins bien vite votre domicile.

Pas assez vite, de toute évidence. Déposant d'abord l'encombrement de tes mains dans la cuisine, tu n'as aucun mal à trouver ton jumeau endormi sur le banc de ton piano. Endroit peu confortable, mais tu n'as pas le cœur de le réveiller, te contentant de le border d'une couverture avant d'emporter ton propre café vers le salon. Davantage friand du thé lorsque le choix s’offre, ce n'est toutefois pas l'élément favorable pour tenir éveillé. Les chaines défilent sur l'écran de télé, t'arrêtant sur une émission de variété quand tu en as marre de chercher un truc intéressant au bout d’à peine quelques secondes.

Malgré la caféine, tes paupières se font lourdes à mesure que le temps défile, considérant l'option de tirer Hyuk de son sommeil pour que vous regagnez l'un des lits. Au final, ton sixième sens s'active lorsqu’il s'approche pour venir se caler contre toi sans un bruit. Reproche, déjà dès les premiers mots et tu ne comprends pas le problème. Tu n'as pas offert d'heure précise pour ton retour, mais tu passes un bras à sa taille pour le rapprocher, pour le blottir un peu plus et lui voler de sa chaleur. « Where do you think I went while you were napping? » La réponse semble évidente, l'inquiétude palpable dans son non-verbal. Tu le connais trop pour ignorer ses angoisses, pour ne pas voir les craintes qui dessinent ses traits tandis qu'il attend de savoir, que tu avoues tes destinations. « I wasn't with anyone. I bought coffee and muffins on my way home. » Pure vérité, te doutant malgré tout que Minhyuk doit s’attendre à ce que tu lui offres un nom, une évidence que tu refuses d’admettre, que tu refuses de voir comme autre chose qu’une page de ton passé encore collée au présent.

La différence de taille marquée ne change rien, ni même le fait qu’il soit le plus âgé, rien ne t’arrête dans ton déversement d’affection à son égard comme s’il était ton cadet. Frêle, fragile, la santé au bord du précipice. Ton attention n’a aucun mal à se détacher de la télévision pour se poser sur lui en venant chercher sa main pour entre-mêler vos doigts. « You okay? » Peu de mots, la question franche afin de ne pas se laisser emporter par des milliers de détours.

(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
670

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Sam 5 Mai - 0:29




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Réveil confus. Lorsqu’il avait rouvert les yeux, son entourage l’avait désœuvré. Jusqu’à ce qu’il y voit un peu plus clair dans la pénombre de l’appartement. Seules lumières venant de la télévision et de l’extérieur. Points de couleur comme des lucioles dansantes dans le lointain. Il avait rouvert les yeux, ses mains se serrant sur la couverture qui drapait son corps, un sourire doux quant à l’attention. Mais le sourire s’était fait éphémère, une moue boudeuse prenant place sur son visage tandis qu’il se relevait, son regard se portant vers le canapé où son frère se trouvait. Moue qui s’était imposé, presque régulière sur son visage dès que son jumeau disparaissait un peu plus longtemps que prévu. Moue qui semblait une évidence, tandis qu’il se calait contre lui, se faisant plus petit qu’il ne l’était ses jambes ramenées en dessous de son corps, la tête contre son épaule. Et une remarque. Un retard soi-disant. Il ne lui avait rien promis. Mais Minhyuk avait trouvé le temps long. Trop. Assez pour qu’il lui en fasse part. Gardant pour lui ses idées, ses conclusions. Bouche close sur les mots qui fâchent, juste cette moue qui le rendait terriblement enfantin, ses yeux en amande plissés laissant à peine voir l’éclat dans ceux-ci. Lèvres pincés, et pourtant Minhyuk ne pouvait s’empêcher de se détendre au contact de son jumeau, bras enroulé délicatement autour de sa taille, et lui qui se blottissait instantanément un peu plus contre lui. « where do you think I went while you were napping? » Regard sur le côté. Une réponse évidente qu’il se refuse à dire. Silence tout aussi boudeur que sa moue. Silence tout aussi pertinent que si Minhyuk avait avoué sa pensée. Et son visage qu’il plonge un peu plus dans la pénombre, contre son bras pour ne pas avoir à y répondre. Angoisse certaine. Presque aussi ignoble que cette jalousie. Celle que Minwoo, un jour, peut-être pourrait le remplacer. Cette angoisse qui lui faisait fermer ses yeux pour retenir des larmes un peu traitres.

« I wasn't with anyone. I bought coffee and muffins on my way home. » Respiration presque hachée. L’impression qu’on lui rend l’air dont on l’a privé, et un sourire presque sans faille, une touche de tristesse qui faisait ourler le coin de ses lèvres de manière un peu tordue, il revit Minhyuk. Respire. Se permet même une touche d’humour. « Hope you have some tea for me … You said no more coffee for myself this morning. » Et un début de rire qui se perd dans les échos en sourdine de l’écran, tandis qu’il serre cette main dans la sienne. Leurs doigts enlacés, et une question à laquelle il ne peut échapper. « You okay? » Pas vraiment. Grimace qui s’échappe sans qu’il ne puisse la retenir, la cacher. Il a connu mieux. Et c’est presque tristement qu’il secoue la tête. Négation. Il ne sait mentir, surtout pas à Minwoo. « I … I just stressed a lot about the medical exams … And … I don’t know? You just seemed distant … So I thought you come back with him … And … I’m okay with that really … Just … » Discours qui se finit dans un murmure, sa main qui serre un peu plus celle de Minwoo. L’aveu presque gênant. Jalousie qu’il trouve déplacée, et il se demande bien pourquoi il en dit autant. « Hm don’t worry, I’m just a bit too sensitive … Will be better after the exams. » Sourire. Contrit. Mais un sourire. Tandis qu’il se cale, presque autoritaire contre son frère, son tendre jumeau. Qu’il se cale contre son bras, le visage caché contre le creux de son épaule. Parce qu’il n’y a pas que son sourire qui le trahit. Il y a sa voix aussi, qui a tressauté sur la fin, des hésitations qui le condamnent. Il a peur d’être laissé pour compte. Et c’est ridicule vraiment.

(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Byun Minwoo
poussières d'étoiles

han jisung (stray kids)
célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
chaotic.evil
rainy / chaotic.evil
//
27
26/04/2018
766


Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Dim 6 Mai - 6:00




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Tension fantôme qui se dissipe dès que ta moitié te rejoint, poids invisible qui s’envole pour ne laisser place qu’au sentiment de bien-être. Affection déployée, la distance quasiment inexistante dès les premières secondes puisqu’il n’y a rien ni personne que tu puisses aimer autant que ton frère. « Homemade tea is better, you can enjoy a coffee one last time. » Restriction qui se plie pour s’acclimater à ton achat en chemin, l’envie de quitter votre cocon est si absente que tu juges facultatif de ramener la raison de ton détour initial. Doigts mêlés, le geste de jouer avec ceux-ci devient un automatisme tandis que tu t’enquiers de son état. Pas besoin d’être jumeaux pour voir et savoir que ça ne va pas, qu’il y a ne serait-ce qu’un élément à côté de la plaque. Pensée égarée qui tourmente, incapacité de vraiment lire son visage, mais la tension dissimulée sous sa peau suffit à te communiquer son état. « Him? » Confusion, sourcils qui se froncent, les doigts qui serrent ceux dont l’étaux se referment en premier lieu sur les tiens. Principal élément retenu de ses dires, le problème se faufile sous cet élément et il te faut quelques secondes pour en aligner le sens global. « Is this what’s on your mind? » Les rendez-vous médicaux sont devenus trop routiniers pour causer une telle dérivation d’attitude, pour le pousser à se montrer encore plus attaché qu’il ne l’est habituellement.

Efforts déployés, tu réarranges la position afin d’apercevoir son visage tout en conservant cette précieuse proximité. Sa voix trahit le moindre désir de contenance, de tisser un mensonge aussi fragile soit-il pour camoufler les angoisses qui sommeil. Tu le connais trop, trop bien pour passer à côté du cœur de ses inquiétudes. « Hyukkie. » La main enveloppant sa taille remonte dans ses cheveux, amour exprimé dans les doigts qui traverse les mèches. « You know that there’s nothing with him, like, never again. We’re just friends, don’t stress yourself with that. » Mensonge effacé de son côté, un nouveau ramené du tien sans même le réaliser. Tu avances dans le noir avec les yeux fermés, aveugle à cette lumière au bout du tunnel qui te tend la main contre laquelle tu luttes depuis longtemps. « It’s just you and me, only us. » Convaincu, persuadé. Refus d’admettre une autre issue autant à ta vie que la sienne, ne croyant pas avoir besoin de plus que le confort de votre vie à deux qui se mêle aux exigences de vos parents incapables de vous voir grandir en dehors de la maison familiale. Tes doigts terminent leur administration de tendresse à sa crinière pour venir se poser contre la base de son cou. « Would a muffin help you feel better? » Connaissant les moyens variés de lui faire plaisir, de détourner son attention vers quelque chose de plus positif, tu proposes un délice sucré sans trop l’être à raison d’avoir pris soin d’en prendre un aux petits fruits pour lui – et un second au chocolat que pour ta dent sucrée, sachant pertinemment à l’avance qu’il te faudra t’en départir d’un morceau pour le lui offre. Ses problèmes de santé sont les tiens, tout autant installés dans ton quotidien en t’assurant que tout se passe pour le mieux, pour éviter les faux pas à tout prix. Attitude parfois chiante, le refus facile lorsqu’il se risque à demander ton avis sur des décisions alimentaires, mais c’est pour son bien. Toujours. Minhyuk devant tout le reste. Priorité absolue, capable de tourner ton attention vers autre chose uniquement lorsque tu le sais de bonne mine ou entre des mains dignes de ta confiance.

(c) SIAL ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
670

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Dim 13 Mai - 23:47




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Minhyuk il était incapable d’en vouloir à Minwoo. Jamais. Reflet du miroir différent, mais cœur en symbiose, résonnance de leurs deux êtres en harmonie. Incapable de lui en vouloir, et toujours à prendre sur lui. Une moue boude pourtant. Et des angoisses qu’il cache au fond de lui derrière un joli sourire. Sourire qui se fait plus vrai, moins triste, même si une touche persiste, quand il lui annonce la raison de son retard, de son absence. La raison qui n’a pas le nom d’une personne. Et ça le soulage. Calme un peu cette jalousie hideuse qui n’a pas lieu d’être et lui permet même de rire sur son diabète. Il a appris à vivre avec Minhyuk. Avec ses régimes, avec ses restrictions, avec ses supplications peu souvent écoutées. Pas de café pour lui. Ça affole son cœur, ça fout son système rénal en l’air. Il y a beaucoup de choses qu’il ne peut pas se permettre, et il a appris à faire avec. Habitudes un peu tristes mais nécessaires. « Homemade tea is better, you can enjoy a coffee one last time. » Léger sourire quant à l’écart, l’impression à peine subtile que Minwoo veut lui remonter le moral. Il acquiesçait alors simplement, son visage enfoui contre son épaule comme pour échapper à la prochaine question. Mais il ne savait pas mentir Minhyuk, surtout pas à Minwoo. Alors il avouait. Cette angoisse de le savoir de nouveau avec lui, la peur d’être laissé derrière, primordiale, ce besoin constant d’avoir quelqu’un à ses côtés, son frère toujours. Et une autre peur aussi, sous entendu dans l’histoire. Celle de voir son tendre jumeau être de nouveau blessé dans cette histoire. Parce que Minwoo jouait les durs, mais il voyait bien Minhyuk, à quel point il s’abimait dans ce drôle de jeu avec Soojin.

« Him? » Son regard qui fuit tandis qu’il hoche de la tête de nouveau. Bien sûr que Minwoo ne se serait pas attardé sur ses examens. Il angoissait toujours un peu pour ses rendez-vous médicaux, la crainte de voir les résultats mauvais, mais sans doute pas à ce point. « Is this what’s on your mind? » Il en rougissait presque sous la remarque. L’impression de se sentir idiot de se tracasser à ce point. Mais ça l’avait travaillé. Dans cette solitude soudainement pesante de l’appartement. Ça le travaillait souvent, trop. Mais Soojin était toujours dans le coin, comme une orbite autour de Minwoo, pas forcément présent. Mais pas absent pour autant. « Hyukkie. » Surnom tendre qui lui fait papillonner des yeux, les fermant de nouveau sous la caresse douce dans ses cheveux, ses doigts glissant entre ses mèches. « You know that there’s nothing with him, like, never again. we’re just friends, don’t stress yourself with that. » Ça sonne comme il faut. Comme ce que Minhyuk voudrait entendre. Ce qu’il a besoin d’entendre. Mais il y a cette petite voix, malingre, qui lui susurre à l’oreille. Celle qui lui rappelle qu’il a des gestes affectueux entre eux, des remarques échangées, des regards qui se cherchent et même parfois leurs mains qui se lient sous la table. « It’s just you and me, only us. » Sourire tendre tandis que la main de Minwoo se pose sur sa nuque, comme un rappel à la réalité. Cette réalité tendre où ils sont à deux. Contre le monde souvent mais à deux. « But I’m no lover. » Il voudrait encore être jeune, ne pas connaître les affres de l’amour. Il voudrait encore être un enfant et assurer au monde entier qu’il se marierait avec Minwoo plus tard, sous les rires de sa mère et la voix de son père chantant la marche nuptiale. Mais ils ont grandi. Et les jumeaux ne se marient pas ensemble, Qu’importe le profond amour qui pouvait les lier. Il n’était pas un amant pour Minwoo. Et Soojin avait toujours eu ce quelque chose de magnétique. Assez pour éloigner son tendre jumeau de lui.

« Would a muffin help you feel better? » Le détournement de sujet est habile, et il s’y laissait prendre Minhyuk. L’envie de profiter de la soirée avec son frère, même s’il y avait quelque chose de pesant, toujours, là dans le fond de sa poitrine, son cœur battant sourdement. « Chocolate ? » Petite voix, l’espoir que son jumeau lui ait pris une pâtisserie avec du chocolat, un de ses mets favoris même s’il n’y avait guère droit. « Will you sleep with me tonight? » Ses insomnies n’étaient guère un secret, surtout pas pour Minwoo. Et il se montrait un peu égoïste à lui demander de dormir avec lui, l’assurance de l’avoir à ses côtés. Et le côté un peu plus horrible, vraiment Minhyuk n’aimait pas ça, de ne pas le voir partir au milieu de la nuit pour rejoindre celui qui l’éloignait de lui. L’amant sans titre, son roi sans couronne.


(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel




Dernière édition par Byun Minhyuk le Dim 3 Juin - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Byun Minwoo
poussières d'étoiles

han jisung (stray kids)
célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
chaotic.evil
rainy / chaotic.evil
//
27
26/04/2018
766


Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Ven 18 Mai - 7:01




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Compréhension de la situation directe, capacité innée de lire dans l'autre moitié de son âme à livre ouvert. Une réaction normale, des craintes que tu partagerais en situation inversée, jalousie décelée entre les lignes. Vie débutée avec l'un et l'autre, refus de voir une tierce personne se glisser dans ce tendre duo. Pourtant, tu le fais. Pourtant, tu es incapable de tourner la page sur ce premier amour avec lequel tu continues de jouer. Des évidences masquées sous ton nez, les promesses promises à ton sang, à ton jumeau. Marques affectives décernées pour apaiser ses angoisses, pour rafistoler l'insécurité qui se dessine à travers les gestes et les mots. «  True. You can't be my lover. » Contraire à votre enfance, à ces grands discours adorables pour des enfants. Ces projets mentionnés à qui voulait bien prêter oreilles avant que la réalité ne frappe, avant que l'aspect moral ne s'en mêle. «  Doesn't mean we can't stay forever together. » Parce que tu le vois bien ce portrait de vous deux reprenant la maison familiale, d'y vivre tranquillement. Mais l'esprit divague, tente d'y introduire une seconde possibilité qui fronce les sourcils.

Changement de sujet, évocation des muffins récoltés en chemin, responsables du temps écoulé entre la fin de ton cours et ton arrivée. «  Wild berries for you. The chocolate one is for me, but… you can have a bite. One. » Ton un peu plus strict, obligations alimentaires pour le bien de sa santé. Il y a l'envie viscérale de le gâter, de le noyer dans tout ce qu'il réclame, mais la raison t'en empêche. «  Sure. Your bed ? » Parce que le tien n'est pas forcément ce qu'il y a des plus fraternels malgré les draps propres qui respirent l'odeur de l'air des montagnes. Terrain de jeu plus que de sommeil réparateur, association débauchée où tu n'aimes pas emmener l'être précieux qu'est ton frère. Deux vies qui ne devraient se croiser, mais tu es piètre amant de la nuit. Les escales nocturnes immanquables ou même les fois trop nombreuses où tes amours et ta famille se croisent sous ce toit. Vie privée si mal gardée entre tes griffes qu'il termine invité dans vos voyages familiaux et – au fond – ça te fait plaisir de voir que tes parents prennent tes préférences avec une grande légèreté. Peu soucieux de qui tu t’entiches à la différence de Minhyuk. Regard miroir, l’impossibilité d’ignorer les émotions qui s’y barbouillent. Si toi tu t’es perdu entre les marées, celui qui te connait mieux que quiconque lit ton âme à découvert juste sous ton nez sans que tu ne perçoives cette réalité. Trop ancré dans le déni, fixé sur l’affirmation de ton célibat bien instauré. Pourtant sans restriction, oiseau qui reste en cage malgré la porte manquante.

Il te faut malgré tout mettre votre moment l’un contre l’autre en suspens pour aller chercher les douces denrées ramassées en chemin, raison de la légère irritation première à ton arrivée. Action rapide, contact chaleureux avec ton frère retrouvé en moins de deux en lui glissant l’un des cafés entre les doigts. Dernier écart, maigre compensation morale pour ton retard sans en être vraiment un, tu fouilles afin de fournir l’offrande du muffin aux baies. Balance accompagnant le café, il te faut quelques secondes avant de dénicher la position parfaite pour le confort et la sécurité du canapé, callant Hyuk contre ton épaule quitte à devoir user de quelques acrobaties pour manger et boire en même temps. « You wanna talk or watch a movie ? » Ouverture sur l’une ou l’autre des possibilités, tu lui offres le choix entre s’aventurer plus loin dans la conversation précédente ou de prendre l’esquive vers le silence et la simple adoration de l’instant présent partagé.

(c) SIAL ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
670

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Dim 3 Juin - 23:03




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Compréhension mutuelle. Tendresse sourde qui n’a plus besoin de s’exprimer. Pourtant. Si Minwoo lisait à travers ses silences aussi facilement qu’un livre ouvert. Il n’y entendait rien. À cette jalousie dévorante. Celle au fond de lui. Celle qui se faisait monstrueuse. Qui le rendait presque ignoble. Infâme dans ses mots, plus qu’il ne donne l’impression. Presque destructeur à reparler du passé. De ces rêves d’enfant. Où il annonçait marier son jumeau. La remarque un peu trop triste, de ne pouvoir être son amant. Moralité assassine qui lui assène une vérité implacable. Il n’est pas celui qui aura toujours main mise sur le cœur de Minwoo. Un jour il lui échappera. Un jour il ne sera plus le premier dans sa vie. Un jour … Et ça se bloque dans sa gorge. Réalisation funèbre. « True. you can't be my lover. » Il sait. Minhyuk sait. Il assume. Sait déjà qui a cette place dans le cœur de son jumeau. Qui est l’amant, le roi de cœur, le maître de ses sentiments fous, le nom acide entre ses lèvres. Soojin. «  Doesn't mean we can't stay forever together. » Dans le regard de Minhyuk il y a une question avant que le sujet ne change. Sur des banalités rassurantes. Il y a cette angoisse sourde. Il y a ce ‘vraiment’ qu’il n’ose demander, n’ayant pas envie de voir son frère se confondre en mots rassurants sans savoir à quel point ils ne sont pas crédibles. Pas quand il y a son regard qui se perd sur ce garçon. Pas quand il a son cœur qui bat pour un autre. Mais la question est tue, étouffée dans l’œuf, et le changement de sujet bienvenue.

Il espère du chocolat pour le goût du muffin, une fausse grimace déçue quand il lui annonce le choix qu’il a fait pour lui. «  Wild berries for you. the chocolate one is for me, but… you can have a bite. One. » Ses indignations meurent au bord de ses lèvres et il ne peut s’empêcher de sourire tendrement à l’attention derrière le ton strict de la voix de Minwoo. « A big one, then. » Ton léger, étincelles d’amusement dans celui-ci, l’étudiant en mode ne peut s’empêcher de se montrer un peu joueur. Mais les étincelles se fanent, disparaissent dans la pénombre du salon et c’est une question légitime qui passe ses lèvres. Demande régulière. Qu’il dorme à ses côtés. Demande peu surprenante et pourtant derrière elle, ce soir là un motif bien moins noble. Bien moins innocent que de s’assurer une nuit tranquille. Que de profiter de la présence de Minwoo. L’idée de ne pas le voir quitter le domicile pour aller se perdre dans les bras de cet autre. Ignoble Minhyuk d’être ainsi jaloux. Ignoble Minhyuk de ne supporter l’éloignement de son frère. « Sure. your bed ? » Il hoche la tête en guise de réponse. Conscient qu’il aurait du mal à se glisser dans les draps de celui de son jumeau. Conscient qu’il aurait du mal à y fermer les yeux, à se laisser happer par Morphée la présence d’un autre comme un fantôme. Qui le hante. Et l’idée de le savoir avec Minwoo comme une attaque vicieuse droit au cœur.

Il le laisse se détacher de lui pour un temps, court, juste le temps de respirer, de calmer son cœur. De tenter de modérer ce monstre de jalousie en lui. Juste le temps de réaliser qu’il est sans doute injuste à agir ainsi. Le café entre ses mains, il laisse échapper un sourire à l’odeur de la boisson, ravissement dans ses yeux tandis qu’il savoure déjà, gourmand, une gorgée du latte macchiato que lui a ramené Minwoo. Tête contre l’épaule de son jumeau, sur ses genoux le muffin dans un équilibre étrange mais stable, il se laisse aller à l’ambiance. L’impression que le monde devrait toujours être comme ça. L’amertume de savoir que ce n’est pas le cas. « You wanna talk or watch a movie ? » La question est piège. Elle arrête le garçon malade dans sa bouchée, de grand yeux qui font face à son frère, comme pris sur le fait. Sa conscience le taraude. L’envie de se cacher derrière le silence. Pour Minwoo. De ne pas insister. Mais il y a ce monstre ingrat d’égoïsme et de jalousie, celui qui le pousse à l’excès. « Talk … If I watch a movie, i will sleep again … » Son regard qui dévie pourtant sur l’écran pour ne pas que son jumeau ne voit les éclats de tristesse. Ces étoiles qui scintillent faiblement dans la noirceur de ses sentiments équivoques. Son regard qui dévie sur l’émission dont il ne suit rien sur l’écran tandis qu’il s’appuie un peu plus contre son épaule à la recherche de ce réconfort dont son cœur à tant besoin. Tout autant que d’être rassuré. « Are you … still … » sleeping with him ? La question se bloque au fond de sa gorge, l’impression qu’il blesserait Minwoo s’il osait la poser. Alors il préfère blesser son propre cœur plutôt que de blesser sa tendre moitié. « Are you still doing okay with your studies ? » Le changement est maladroit, le regard désespérément lointain. L’amertume comme un goût de cendre sur ses lèvres. Et la voix qui chavire un peu tout de même.


(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Byun Minwoo
poussières d'étoiles

han jisung (stray kids)
célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
chaotic.evil
rainy / chaotic.evil
//
27
26/04/2018
766


Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Sam 9 Juin - 6:51




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Mots sourds, oubliés. Promesses égarées, de celles que l’on qualifie appartenir à la jeunesse folle. Des attentes démesurées face à l’autre moitié, une réalité qui s’est glissée entre vous deux. Acceptation difficile, son goût amer qui reste sur le bout de la langue à la manière du rappel qui ne veut pas être omis. Obligation de tourner la page, de mettre ces histoires derrière sans pour autant tomber dans la négligence. Une capacité qui te semble plus aisée que pour Minhyuk, incapable de ne pas voir les vagues que tu soulèves malgré tout derrière son regard fuyant. Tu voudrais ne pas y penser, profiter du moment, mais les mois qui passent rendent cette banale activité de plus en plus ardue pour diverses raisons. Pourtant, tu ne veux pas le pousser sur le côté, tu ne veux pas le relayer au second plan. Ça n’a jamais été ton intention et ça ne le sera jamais, mais demain est une toute autre journée qui te donne la nausée. Parce que tu n’aimes pas ça, tu n’aimes pas cette idée de vivre une vie séparée de la sienne. Des habitudes trop encrées, des remords au bout des doigts pour des propos qui finiront par tomber de la même façon que les espoirs de jeunesse. Autant tu veux nier, autant tu sais.

Changement de sujet presque par espérance qu’il délaisse l’information, que tu en fasses de même. Tant de choses à dire, mais le courage qui manque. La quête de conseils désespérée qui se heurte au mur qu’est ton jumeau. L’obstacle le plus important, le plus précieux à tes yeux dont la prunelle se fane au fils des jours sans que ce ne soit en lien avec la maladie. Il est celui avec qui tu partages tout, celui dont l’opinion compte plus que tout au monde. Celui pour qui tu abandonnerais tes propres parents s’il le fallait. Offrandes glissées dans sa direction dès ton retour, une position retrouvée sans qu’elle ne soit glorieuse, mais elle fonctionne. Après presque vingt ans, vous êtes passés maîtres dans l’art de la souplesse sur canapé pour donner l’illusion de fusionner. Une image souvent décourageante pour les parents qui craignent de ne jamais voir une autonomie se profiler chacun de votre côté. Mais, ce soir, ça ne compte pas. Rien ne compte alors que les mots muets brûlent les lèvres.

Tu veux parler. Ton cœur le désir si ardemment que ta tête espère qu’il flanche, qu’il fasse le premier pas pour toi. Tu ne veux pas le froisser, le blesser avec le terme de trop. Des doutes, des questions, des impressions auxquels tu ne peux faire fasse seul sans ton valeureux compatriote. Une entrée qui porte l’espoir pour finalement se confondre vers le confort de la sécurité. Il te faut un effort immense pour réprimer le soupire qui gonfle au fond de ta gorge pour s’y noyer avant qu’il ne soit trop tard. « Yeah, still doing pretty great I’d say. » Maladroitement, tu parviens à arracher un morceau de ton muffin chocolaté pour l’offrir à Hyuk tel que promis quelques minutes plus tôt. Peut-être aussi une méthode pour l’amadouer bien qu’il n’a rien d’une menace physique. Ce qui le blesse finit par te retomber sur le nez. Sa peine est la tienne, ses tracas te pèsent sur la conscience, sa jalousie te crépite sous la peau avec un inconfort violent. « But this isn’t what you wanted to ask.  » Les lèvres se pincent par réflexe, le cerveau en ébullition pour choisir les bons mots avec soins malgré le talent douteux sur ce point. « Let’s just… stop beating around the bush, okay ? » Le sujet désiré se tient dans l’air. Lourdement. Pesant. Tôt ou tard, il vous faudra y faire face. Il te faudra en parler puisque tu ne sais quoi penser de ton côté. Tu nies, tu repousses, agissant selon ce que ta tête te cautionne de faire en clamant que c’est pour ton bien. Sauf que, le temps passe et soulève des doutes sur son chemin qui se font remettre au tapis dès que la crainte se profile à l’horizon. «  Tell me what you really think about Soo. No filter. I won’t get mad or anything, I promise.  » Il te faut savoir. Entendre où se positionne ta moitié avec la précision des aveux plutôt que par la force de la déduction. Tu crois tenir une assez bonne idée de ce que Hyuk pense de cet amant, de cet ex, mais tu veux l’entendre.  

(c) SIAL ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Byun Minhyuk
poussières d'étoiles

kwon soonyoung (hoshi - svt )
célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
thequeenshady ♥
prxm // whistle'
asami tohru
89
26/04/2018
670

Avatar : kwon soonyoung (hoshi - svt )
Statut/orientation : célibataire, coeur papillonnant, tombant amoureux d'un sourire, d'un regard, coeur battant pour les courbes féminines, l'assurance masculine. bisexualité douce assumée.
Crédits : thequeenshady ♥
Pseudo : prxm // whistle'
DC(s) : asami tohru
Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 670
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t111-choking-feels-like-a-kiss-from-chapped-lips http://thirdwave.forumactif.com/t205-skeleton-flowers http://thirdwave.forumactif.com/t198-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t204-byun-minhyuk http://thirdwave.forumactif.com/t206-petitprince-minhyuk https://www.pinterest.fr/proximawhistle/oc-byun-minhyuk-ethereal-boy/

Lun 18 Juin - 6:25




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

C’est la fin du temps de l’insouciance et Minhyuk le sait bien. Il a malheureusement fait une croix sur ses rêves d’enfant, ces promesses illusoires qu’il y a, avait, entre lui et son jumeau. Il a accepté le fait qu’il n’y aurait pas de mariage, une maturité un peu triste. Il a accepté le fait qu’il n’était pas le seul et unique. C’est pourtant dur. D’accepter. C’est pourtant dur. De le voir s’éloigner sous son regard. De ne pas savoir comment le retenir. De garder ses mains contre lui au lieu de les tendre. Parce qu’il est jaloux Minhyuk. Mais pas cruel. Pas cruel au point d’insister. Pas assez cruel au point de lui rappeler au final qu’il le laissait venir, s’incruster dans leur vie, prendre une place importante, empiétant peu à peu sur la sienne. Faisant main basse sur ce cœur que Minwoo lui avait pourtant offert. Pas cruel non, alors il change de sujet, se cale contre lui, prétend que c’est la maladie qui pèse. Prétend que c’est son corps un peu trop faible qui l’abandonne et non son frère. Préfère se caler dans ces nouvelles illusions, dans ces promesses que le vent soufflera. Préfère se caler contre son frère, tentant de rester le plus proche de lui, besoin d’affection grand comme le monde, des assurance d’avoir encore un peu de lui, quelques miettes qu’il grappille de sourires bancals et de mains tendues.

Il aurait même pu enterrer ce début de conversation avorté, le cœur un peu trop mis à mal pour vraiment continuer sur ce terrain, ce qu’il voyait de son côté Minhyuk pas forcément l’écho de ce que ressentait Minwoo. Discontinuité de leurs points de vue, et choc de leurs troubles. Assurances non comblées d’un amour qui s’effrite. Assurances mensongères d’être le premier dans le cœur de Minwoo sans l’être pour autant et ses doigts qui se serrent sur le gobelet tandis qu’il délaisse son muffin pour mieux se caler contre lui. Tentative de confrontation qui se finit dans le mur, question sur ses études alors qu’il en connaît la réponse. « Yeah, still doing pretty great i’d say. » Bruit de gorge en réponse, il hume légèrement avant de fermer les yeux, la bouche ouverte en automatisme pour accepter la douceur que Minwoo lui tend, sourire presque triste alors que sur le bout de sa langue il a le goût du chocolat qu’il apprécie tant. « But this isn’t what you wanted to ask.  » Non. En effet. Mais il hausse les épaules Minhyuk. Il a déjà rendu les armes, lèvres scellées pour éviter que sa jalousie ne s’échappe, préférant garder ses idées noires, ce monstre ignoble en lui que de se montrer cruel.

« Let’s just… stop beating around the bush, okay ? »  Ses yeux se ferment un peu plus sous la remarque, et il enfouit son visage plus encore contre l’épaule de Minwoo. Marque évidente de son envie envolée de confronter son tendre jumeau sur un amour qui le comble peut-être mais qui blesse Minhyuk également. Et il serait égoïste vraiment s’il pouvait dire les mots au fond de son cœur. Cruel, aussi. Terriblement. «  Tell me what you really think about Soo. No filter. I won’t get mad or anything, i promise.  » Et c’est comme une demande d’assassinat. L’impression que Minwoo le force à se plonger dans une méchanceté gratuite juste pour épancher la douleur qui noie son cœur, rempli ses poumons et lui donne l’impression d’étouffer. « I … I want to hate him so much … » De la haine qu’il ne ressent pas. Ça serait plus simple pourtant. S’il pouvait haïr. « He … has everything I haven’t, is everything I will never be. And he loves you. » So much. More than me, maybe. Les derniers mots étouffés par des sanglots qu’il retient difficilement. Comparaisons malhabiles et douloureuses. L’idée même qu’il fait pâle figure devant Soojin. « I … I will never … » be enough anymore. Il n’a plus les droits sur son cœur. Soo et son sourire grappille récupère ce qui était à lui, et bientôt le roi sans couronne récupérera la sienne et Minhyuk sera laissé pour compte. Complicité étouffée pour n’en devenir qu’une relation banale entre deux frères. Il ne veut pas ça. « Plus … he will be there … When I won’t. He will stay with you … When I won’t. He … » Il vivra lui. Pas de temps qui s’étiole, pas de corps qui s’abime, cède. Il vivra lui. Et c’est des larmes douloureuses qui achèvent cette rivalité exprimée, son visage caché contre lui pour ne pas montrer le carnage que la jalousie peut faire.

(c) SIAL ; icons skate vibe ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Byun Minwoo
poussières d'étoiles

han jisung (stray kids)
célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
chaotic.evil
rainy / chaotic.evil
//
27
26/04/2018
766


Avatar : han jisung (stray kids)
Statut/orientation : célibataire aux regards éphémères, l'attention et l'affection revenant toujours dans la même direction sans parvenir à accepter cette réalité.
Crédits : chaotic.evil
Pseudo : rainy / chaotic.evil
DC(s) : //
Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 766

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/v http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Jeu 21 Juin - 18:46




the angel places his hand carefully on yours
he leans upwards and whispers against the shell of your ear
be holy
you wonder
if sometimes a broken heart is better than a broken neck
you doubt it is

Communication muette, qui tiraille l’air sans causer la moindre vibration. Des sentiments étalés sous ton nez, des évidences indéniables que ta moitié veut en dire plus que ce qui traverse ses lèvres. Toi aussi. Réciproque. L’envie d’aborder un sujet trop longtemps évité, celui qui s’esquive aisément pour retomber agilement sur ses pattes et faire comme si de rien était. Mais ignorer le problème ne l’efface pas. Jouer un rôle de mène nulle part. Alors, tu ouvres cette porte, un peu hésitant de ce que tu trouveras de l’autre côté.

Tu ne sais ni à quoi t’attendre, ni ce que tu désires entendre. Des soupçons, des idées, une base consciente de ce que Minhyuk pense de Soojin, sauf qu’il te faut le savoir posé sur table avec franchise. Une recherche de libération tout aussi valable pour lui que pour toi qui ne parvient pas à mettre le doigt sur ton problème, aveuglement volontaire face à la réalité. Tu fonces, attaques, puis attends le compte-rendu avec légère angoisse. Ça ne t’empêche pas de garder l’être précieux contre toi en attendant, de profiter de ce moment entre vous deux malgré la conversation qui prend un tournant que tu sais indésirable pour ton jumeau. Tes efforts se manifestent pour ne pas l’interrompre inutilement, pour ne pas le couper dans son élan au risque de le faire se refermer trop tôt, mais tu sens cette envie de nier, de préciser cette absence d’émotion amoureuse dans cette relation. C’est sa voix brisée qui te pousse à te taire, t’empêchant également de te laisser aller à la moindre réflexion tandis que tu abandonnes café et muffin sur la table du salon avant de resserrer ton étreinte sur ton frère. Une main remonte, doigts se passant dans ses cheveux d’un geste affectueux, encourageant, voulant à tout prix prouver à vous deux que rien n’a changé, que rien ne change.

« Ssh, it’s okay. » Certaines réponses obtenues, des éléments pour alimenter tes instants de réflexions dans les prochains jours. Pour l’instant, l’important réside dans ce qui complète ton monde, dans ce qui lui permet de tourner jour après jour dans cette stabilité précaire qui menace de s’écrouler s’il te quittait du jour au lendemain. « I love you, Hyukkie, more than I could ever love myself. No one will ever get between us. Not him, not anyone else. » Ajout réprimé par rapport au fait que Soo ne t’aime pas, tu préfères ne pas insister, ne pas tourner le couteau dans une plaie quelconque en le forçant dans un étrange débat sur un point par lequel il ne veut pas être concerné. « You have been my entire world for the last nineteen years and it’s not over. We’ll still be together next year, and the one after, and the other one after that, and so on. » Tes doigts quittent ses cheveux, trouvant confort contre sa nuque un bref instant avant de redescendre dans son dos. C’est une douleur vive que d’être témoin de ses larmes, que de les entendre dans cette peine poignante. Il ne mérite pas ça. « Don’t force yourself to hate him, you have no reason to. » La jalousie est évidente, dessinée avec des contours francs, impossible à rater du premier coup d’oeil. Esprit de compétition que tu ne peux comprendre à défaut de connaître la situation à l’inverse, mais tu peux t’imaginer le tourbillon que tu vivrais s’il te devait accepter de partager ta douce moitié avec une tierce personne lui ayant déjà causé dommage par le passé. « You’re many things he’ll never be. » Ton frère, cette moitié, l’être inséparable sans qui tu ne peux avancer. Born together, live together, die together*.

*httyd quotes are best quotes

(c) SIAL ; quote rmeisel


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
t h o r n s ((minwoo))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIRD WAVE :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: les quartiers ouest :: les habitations-
Sauter vers: