Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


crossing the line — ((jae hwa))  :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: le centre-ville
avatar

Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Seung Miseok
poussières d'étoiles

kim taehyung aka la beauté
descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
rose
yeon kali(mero)
328
08/04/2018
781


Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t39-god-s-plan-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t230-to-myself-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t197-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t131-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t228-seungmsk-miseok#1880 http://thirdwave.forumactif.com/

Ven 27 Avr - 22:39



crossing the line




Un regard qu’on a senti peser sur la carcasse - une fois, deux fois, jusqu’à ce que ça lasse. L’impression d’en faire trop, d’être parano, d’imaginer les choses sous l’effet d’une fatigue à hautes doses. Pourtant elles sont pas fictives, les deux orbes furtives ; qui attaquent les formes à coup de coups d’yeux, qui rendent ni flatté ni heureux ; mais plutôt inquiet, peureux.

Et Miseok il tente d’ignorer, cet observateur indésirable et indiscret, tente de prétendre qu’il l’a pas plusieurs fois pris à le surveiller. Tente de faire comme si de rien était - parce qu’il a assez d’une Sina à gérer. Assez - c’est le mot, parce que ça commence à être trop, trop de temps passé à être scruté ; Miseok franchement lassé. Rendu nerveux par toute cette attention soudaine, et d’un coup la coupe est pleine - il voudrait pouvoir exploser (mais ne va jamais oser). Préfère ressasser encore et encore ses pensées, le cri de détresse intérieurement répété, en priant pour que le monde finisse par arrêter - comme une prière silencieuse qui vient s’écraser contre les parois d’une tête fiévreuse.

Arrêtez de m’observer, de me surveiller. Laissez moi m’ennuyer et m’enferrer, dans cette vie sans intérêt.

Et parce que c'en est trop ; de nervosité quand on ne sait ce qui nous vaut, cette oppression et ces maux, qu’on ne connaît la raison de cette surveillance - parce que c’en est trop, pour pas se laisser bouffer par les nerfs, on décide de plus laisser faire. Jamais il a eu l’étoffe du chevalier preux, non, Miseok peut pas se prétendre courageux - pourtant aujourd’hui il chausse son armure, et se laisse aller à se penser un peu plus dur, qu’il ne l’a jamais été (et ne le sera jamais). Les traits du visages qui se veulent impressionnants, quand l’autre est pourtant si effrayant ; et enfin il ose se jeter à l’eau (ou dans la gueule du loup), quitte à risquer de finir à genoux. Les pas dégagent pas la confiance désirée, lorsqu’il se dirige vers l’étranger - non, il fait décidément pas aussi peur qu’il le voudrait, Miseok. Pourtant il abandonne pas, ne s’arrête pas avant d’être là : devant lui. Et ce visage si innocent que l’on a souvent pris à nous observer, se révèle bien plus impressionnant qu’il ne le devrait, une fois vu de près, mais le garçon refuse de se décourager. Parce que Miseok, tu devrais apprendre à les porter.

Hm. Euh. J’peux savoir pourquoi vous m’observez ? J’vous ai vu - je suis pas parano, je vous ai vu. Alors j’aimerais bien une explication. S’il vous plaît.

Indéfectible politesse qui vient saquer la crédibilité ; quand la voix vient en plus faire paraître la nervosité. Pourtant il tente de conserver, cet air confiant et assuré.

code par solksen ; icônes par skatevibe


_________________
s i n a

Nul récif dans la mer de vos yeux, pour crever le navire des certitudes. Des insouciants. Vous ne connaissez pas le malheur. (le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face ; wajdi mouawad)


Dernière édition par Seung Miseok le Ven 27 Avr - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Moon Andreas
hétéro éphémère

yoo tae yang (sf9).
célibataire - bisexuel.

jigoku (avatar + signature).
jigoku.
961
26/04/2018
2430

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Ven 27 Avr - 23:19
crossing the line
featuring seung miseok
Du travail, encore du travail. Un soupire, dépité, Jaehwa venait de se faire – encore – virer de son emploi. Pour une stupidité plus grosse que le monde. Il en avait marre, combien de boulot avait-il effectué depuis son arrêt scolaire ? Quand est-ce qu'il allait pouvoir se reposer ? Jamais, probablement. Jaehwa n'avait qu'une envie, regagner son lit, mais cela ne semblait pas possible, parce qu'il venait de croiser, dans cette rue, Miseok et il se souvenait de sa promesse faite à son grand-frère. Une promesse et une promesse et sa loyauté le mènera à sa perte.

Un pas, deux pas, trois pas, il faisait attention de ne pas être vu – mais était-ce vraiment utile ? Jaehwa n'était vraiment pas doué et surtout très maladroit, il avait le droit à des regards des passants, c'était clairement visible. La filature ce n'était pas pour lui – au moins il savait qu'il n'aurait pas pu être détective privé.

Un nouveau soupire. Il se dirigeait vers lui, c'était évident que Jaehwa allait se faire griller, tout le monde l'aurait remarqué, à moins d'être au moins aussi abrutit que lui. Il essayait de faire travailler ses méninges, mais rien ne lui venait et il paniquait  trop tard. Le petit frère était devant lui, en train de s'énerver sans crédibilité, était-ce vraiment le frère d'Inseok ? Jaehwa esquissa un sourire à cette pensée. « Je n'ai jamais été doué pour ça de toute façon... » . Il se parlait à lui-même tout autant qu'à Miseok. Il se racla la gorge avant de tendre sa main au petit frère.

Être dans la rue, affiché comme ça, c'était gênant, alors il cherchait un moyen de faire bonne figure. « Euh, on pourrait... discuter ailleurs ? Genre... dans le café... là-bas » , il ne faudrait pas que Jaehwa oublie de dire à Miseok de payer par contre. « J'ai une explication... » . Est-ce qu'Inseok allait lui en vouloir ? Il ne savait pas, mais de toute façon de ce qu'il avait compris, Inseok n'était pas en contact avec sa famille et c'était d'ailleurs pour ça qu'il avait demandé à Jaehwa de veiller sur Miseok quand il est parti de Jeju. « Juré j'ai peut être pas l'air, mais j'suis sympa... » toujours la même rengaine pour se défendre.

Il avait envie de se mettre des claques, mais bon, il avait déjà l'air d'être un stalker qui faisait peur malgré lui, il n'allait pas en rajouter en se giflant lui-même. Cela dit, ce n'était pas la première fois qu'il se tapait la honte en public, mais il préférait être payé pour faire ça – ce qui n'était pas le cas actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Seung Miseok
poussières d'étoiles

kim taehyung aka la beauté
descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
rose
yeon kali(mero)
328
08/04/2018
781


Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t39-god-s-plan-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t230-to-myself-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t197-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t131-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t228-seungmsk-miseok#1880 http://thirdwave.forumactif.com/

Sam 28 Avr - 17:10



crossing the line




Et il est pas gêné, l’observateur indiscret, tente même pas de cacher cette activité intrusive, qui laisse Miseok sur la défensive ; même si l’inconnu semble bien plus gêné et nerveux, qu’agressif ou dangereux. Et si on hésite d’abord à accepter la main qu’il nous tend, on finit par la serrer, par un sens des manières trop grand plutôt que par amitié. Lèvres serrées au possible, laissent pourtant passer un soupir inadmissible ; pourtant incontrôlable, d’agacement palpable.

L’observateur observé, par les yeux de Miseok qui le dévorent de curiosité ; inspectent et cherchent à absorber son visage, oublier aucun détail sur le rivage - vaine tentative, instinctive, de retrouver cette figure dans quelques souvenirs obscurs. Mais y a rien à faire, quand les pièces du puzzle refusent de s’assembler, la solution encore un peu appartiendra à l’éther, et le gamin restera perdu et perturbé.

Un pli entre les sourcils, le garçon quelque peu fébrile, qui osera pas laisser une (si douce) pointe d'agressivité se glisser dans ses mots, préfère se mordre la langue et se taire comme un idiot, pour pas oser, dire j’avais remarqué, que t’es pas doué.

On préfère l’ignorer, se concentrer, sur cette requête soudaine, qu’il considère avec grand peine. Aucune certitude de pouvoir suivre sans danger cet étranger, à l’air pourtant pas si méchant ; pas dangereux pour un sou, du moins ne semble pas vouloir nous serrer le cou. Les angoisses vite rattrapées par la trop grande curiosité, Miseok il finit par hocher la tête, timidement, l’air un peu bête (car c’est effrayant).

Euh...ouais, ok. Mais, l’explication a intérêt à être bonne, parce que pour l’instant, je ne vois vraiment pas de raisons de me surveiller. On ne se connait pas, à ce que je sache, alors…

Et on s’empêche de justesse d’exprimer la lassitude par une autre bouffée d’air, qui serait presque caresse en comparaison à la colère - celle qui commence à résulter de la frustration, de la tension. Les paroles de l’autre qu’on peine à croire, et les orbes qui viennent se placer au ciel ; la politesse commence à choir, terrassée par la sensation d’intrusion.

Hm - non. Pas tellement l’air, vous êtes plutôt un peu effrayant, si je peux me permettre.

Enfant contradictoire qui suit l’étranger, en direction d’un café, gardant toujours cet air pincé, jusqu’à ce qu’enfin, ils soient installés. Bras croisés et l’air ferme, le regard qui se fait inquisiteur ; espère que la réponse se fera à la hauteur, au risque de déclencher la rare colère, qui ira jusqu’à faire trembler la terre.

code par solksen ; icônes par skatevibe


_________________
s i n a

Nul récif dans la mer de vos yeux, pour crever le navire des certitudes. Des insouciants. Vous ne connaissez pas le malheur. (le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face ; wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Moon Andreas
hétéro éphémère

yoo tae yang (sf9).
célibataire - bisexuel.

jigoku (avatar + signature).
jigoku.
961
26/04/2018
2430

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Sam 28 Avr - 17:33
crossing the line
featuring seung miseok
Perturbé, perdu, Jaehwa avait réfléchi pour une fois, il avait pensé à s'échapper en courant, mais bon. Trop tard, il était déjà face à lui, énervé. Qui ne le serait pas dans cette situation, sans savoir pourquoi on est épié. Enfin, épié était un grand mot pour Jaehwa qui ne faisait qu'accomplir sa mission de surveillance pour Inseok, qui ne pouvait malheureusement pas le faire lui-même. Comment il allait bien pouvoir lui expliquer ça ? Il fronçait les sourcils face aux petites réflexions envoyées par Miseok, il avait envie de lui répondre, mais au final, il ne pouvait pas lui en vouloir d'être ainsi, c'était tout à fait normal si on se mettait à sa place - même si, ne voyant pas le mal, Jaehwa avait du mal à se mettre à sa place. Mais bon, il faisait l'effort, au moins. « Alors oui, enfin, moi je te connais du coup... ». C'était gênant et ça n'arrangeait pas son cas... Il soupirait de sa propre bêtise. Il valait mieux qu'il se taise, Miseok ne ferait pas de scène en public... enfin Jaehwa espérait.

Assis dans le café, autant commander - ce n'était pas lui qui allait payer. Il passait sa commande avant de regarder Miseok. « Tu peux te détendre, tu crois si j'étais bizarre je te parlerais dans un lieu public... ». Il marquait un point et comme il le savait, il montrait un sourire fier de lui - débile. Il regardait le petit frère cherchant ses mots. « Je ne suis pas effrayant... eh. ». On n'avait jamais eu peur de lui, donc quelque par ça le faisait bien rire, mais bon ce n'était clairement pas le moment de rire, en plus d'un psychopathe il allait passer pour un fou.

Le café arrivait et il remerciait la serveuse de son grand sourire. Il regardait Miseok, devenant plus sérieux, son sourire disparaissait. « Je ne peux pas vraiment t'expliquer en détail, mais on m'a juste chargé de surveiller qu'il ne t'arrive rien. ». S'il ne prononçait pas le nom d'Inseok, ça devrait aller, du moins c'est ce qu'il pensait. « Je ne veux absolument pas du mal, juste j'ai fait une promesse et je suis un homme de parole. ». Il ne mentait pas, mais comment Miseok pouvait le savoir, son discours n'avait rien de convaincant et de toute façon, il ne serait pas convaincant temps que Jaehwa ne disait pas toute la vérité. Il se grattait l'arrière de la tête, gêné, avant de boire une gorgée de son café. « Je ne suis pas là pour ton mal, vraiment... J'ai promis de surveiller, mais pas d'être discret... Effectivement comme tu l'as remarqué la discrétion ce n'est pas mon fort ». Bavard, comme d'habitude il essayait de se justifier, de s'expliquer, sans vraiment dire la vraie vérité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Seung Miseok
poussières d'étoiles

kim taehyung aka la beauté
descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
rose
yeon kali(mero)
328
08/04/2018
781


Avatar : kim taehyung aka la beauté
Statut/orientation : descendantes de vénus, seules à avoir droit sur son cœur - territoire pourtant bien trop inexploré.


"L'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer."

et ça m'écrase et ça se serre et ça m'étouffe et ça me tue - mon propre petit enfer, mais j'ose pas, j'ose plus, exister, respirer. c'est trop effrayant de vivre, alors fais-le pour moi, s'il te plaît.


Crédits : sial (ava) ; sial (signa) : skatevibe (icon)
Pseudo : rose
DC(s) : yeon kali(mero)
Messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2018
Flooz : 781

Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/t39-god-s-plan-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t230-to-myself-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t197-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t131-seung-miseok http://thirdwave.forumactif.com/t228-seungmsk-miseok#1880 http://thirdwave.forumactif.com/

Mar 8 Mai - 23:23



crossing the line




C’est inquiétant et c’est effrayant, ça en deviendrait presque gênant, l’étranger qui clame nous connaître, lorsque l’on a aucune idée de qui il peut bien être ; lorsqu’il omet même de mentionner, la manière dont il connaît notre identité. Et ça fait peur, et ça affole le coeur, le palpitant dans tous ses états, la confiance de nouveau au plus bas. Pas assez vaillant, pour oser prendre les devants, réclamer à grands cris, une explication ici, maintenant et sans perdre un instant. Pas assez de courage pour oser se déchaîner l’orage, qui fait rage et ravages, dans le coeur-carnage. L’esprit en proie aux embruns d’un doute certain, peur peut-être d’avoir bêtement effacé chaque lettre, de son existence, d’une mémoire qui ferait alors un outrage immense, à cet inconnu.

Vous me connaissez. Vous me connaissez mais moi je ne vous connaît pas, alors...alors il serait gentil de me dire, comment vous me connaissez, justement. S’il vous plaît.

Allure ridicule d’un gamin, pathétique enfant devant celui qui n’a pourtant, pas l’air d’un vilain, d’un méchant digne des plus grands contes de fées. Pas de grand méchant loup, en face d’un Miseok effrayé, simple inconnu à l’air presque doux, semblerait plutôt chevalier.

Hm. Pas faux. Vous m’excuserez d’être si méfiant, mais il faut bien avouer que la situation a de quoi l’être. Observer les gens comme ça, c’est un peu louche, pour être honnête. Sans vouloir être offensant.

Envie de se réveiller à grands coups dans la figure, Miseok il n’a pas fière allure, avec sa politesse trop rigide, celle qui rajouterait presque quelques rides. Solennité d’un homme déjà âgé, alors même qu’on a pas vécu encore vraiment ; vécu que la vie que désirent les parents.

Un peu effrayant tout de même. Je trouve. Cela dit, il se pourrait que je me trompe. Mais, bref.

Réconfort minime de la boisson qu’on lui présente, gorgée vite avalée par le garçon qui s’impatiente. Qui hausse un sourcil devant les déclarations, parle vite sans laisser place à l’hésitation.

Comment ça, vous ne pouvez pas m’expliquer en détails ? Qui vous a chargé de me surveiller, même ? C’est vraiment louche, tout ça  - et si c’est Sina elle va m’entendre. J’suis pas du genre à exiger, ou à m’énerver, mais là...là c’est ce qui va arriver si je n’ai pas vite, plus d’informations.

Parce que la patience a du mal à rester en place, Miseok incapable de rester de glace, quand il sent la panique qui envahit les entrailles, le palpitant affolé qui soudain déraille.

Ouais, la discrétion, c’est pas votre fort - et puisque j’vous ai vu m’observer, la moindre des choses serait de me dire, qui vous envoie le faire. Je suis désolé si je semble rude. C’est pas mon genre, comme je l’ai dit, j’aime pas paraître si impoli, mais...si je suis honnête, je dois bien admettre que c’est assez flippant toutes ces histoires. Alors j’vais vous demander de me dire maintenant qui vous a demandé de me surveiller, si vous voulez pas, que je cause une scène.

Paroles en l’air, qui promettent quelque chose qu’il n’oserait jamais faire. Miseok il espère alors, que l’inconnu s’exécutera sans protester, peur du ridicule que causera une scène promise mais qu’on osera jamais causer.

code par solksen ; icônes par skatevibe


_________________
s i n a

Nul récif dans la mer de vos yeux, pour crever le navire des certitudes. Des insouciants. Vous ne connaissez pas le malheur. (le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face ; wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Moon Andreas
hétéro éphémère

yoo tae yang (sf9).
célibataire - bisexuel.

jigoku (avatar + signature).
jigoku.
961
26/04/2018
2430

Avatar : yoo tae yang (sf9).
Statut/orientation : célibataire - bisexuel.

Crédits : jigoku (avatar + signature).
Pseudo : jigoku.
Messages : 961
Date d'inscription : 26/04/2018
Flooz : 2430
Voir le profil de l'utilisateur

http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/ http://thirdwave.forumactif.com/

Mer 9 Mai - 11:17
crossing the line
featuring seung miseok
Très clairement, Jaehwa s'était mis dans la merde. Il ne voulait pas décevoir Inseok, mais il savait que dès le moment où Miseok viendrait lui parler, il voudrait savoir la vérité. Cette vérité que le plus vieux ne faisait qu'ignorer, contourner, éviter le véritable problème. Jaehwa n'avait pas juré de ne rien dire, non, mais, même s'il n'était pas le plus doué pour surveiller quelqu'un ou pour réfléchir, il n'était pas non plus demeuré. Si Inseok voulait que ce soit Jaehwa qui le surveille, il savait très bien, que c'était parce que lui, il ne pouvait pas. Jaehwa soupirait, aspirant son café froid à la paille. Ses yeux se baladaient de droite à gauche pour voir s'il y avait une issue, mais non. De toute façon, ils se recroiseraient forcément et Jaehwa ne pourrait pas se défiler à chaque fois. Il soupirait, levant les yeux au ciel, comme si une réponse allait lui tomber dessus. Bien entendu, ça n'arrivait pas en réalité.

Jaehwa relevait la tête vers son interlocuteur, il avait raison, c'était normal de vouloir savoir et Jaehwa était au courant, il comprenait, mais il était dans une situation délicate. Est-ce qu'il pouvait vraiment lui parler de son frère, frère qui a sûrement été plus présent pour Jaehwa lui-même que pour Miseok. Jaehwa avait fait tellement de choses avec Inseok, pas toujours très bonnes, certes, mais ils étaient amis et pour Jaehwa, les amis ça ne se trahissait pas. Mais quelque part au fond de lui, le plus vieux avait envie de tout raconter à Miseok, pour qu'il comprenne qu'Inseok tenait à lui, qu'il le sache. Parce que, que Jaehwa soit au courant, ne changeait rien à leurs vies. Le gamin pauvre qui errait dans les rues avec le grand-frère d'un autre, voulait absolument les réconcilier, mais maintenant que le grand-frère était parti ailleurs, c'était un peu plus compliqué. « J'ai pas vraiment d'arguments là... ».

La menace de faire une scène le faisait rire, au final, il n'avait pas peur du ridicule, mais il valait tout de même mieux éviter, pour Miseok, pas pour lui-même. Un nom, pas si inconnu que ça, passait les lèvres de Jaehwa et il se demandait où il l'avait déjà entendu, mais ce n'était pas la question, là, tout de suite. « Je comprends que tu sois effrayé, mais vraiment... Et puis tu peux arrêter de me vouvoyer, j'suis pas si vieux ». Il soupirait, reprenant une gorgée de sa boisson, avant de hausser les épaules. Tant pis, il ne ferait pas ce que le grand-frère voulait, mais ce qu'il pensait être bon. « Ton grand-frère, Inseok m'a chargé de veiller sur toi. Et quand je te vois, je comprends pourquoi il m'a demandé ça, j'ai l'impression que si je te souffle dessus, tu vas t'envoler. ». En effet, Miseok avait l'air d'un garçon sensible et frêle, qui pourrait s'écrouler à la moindre tempête. « Inseok et moi sommes amis depuis longtemps. ». Le moulin à paroles se mettait en route. « Quand il est parti de Jeju, il m'a demandé de veiller sur toi à sa place, parce qu'il ne pouvait pas le faire. Mais moi-même, je ne sais pas où il est, aujourd'hui. ». En effet, Jaehwa ne savait pas où il se trouvait, même s'il aurait aimé le savoir, parce qu'il lui manquait, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
crossing the line — ((jae hwa))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pub pour ANIMAL CROSSING WII U.
» hot line garmin
» avantage de l'achat Avira antivir premium?
» ComboBox non reconnu ! [ RESOLU ]
» J'attends vos critiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIRD WAVE :: jeju-si ((hurricane under the purple rain)) :: le centre-ville-
Sauter vers: